• Le projet « Machines Poétiques » commence à prendre forme sur le territoire du Parc

    Dans le cadre du développement de l'action culturelle, le Parc naturel régional de la Forêt d'Orient en collaboration avec le collectif d'artistes et designers « Faubourg 132 » est à l’initiative d’un projet de médiation artistique et culturelle, les « Machines Poétiques », financé par le Conseil Régional Alsace Champagne-Ardenne Lorraine.

    L'objectif est de mettre en réseau et de créer des partenariats entre divers acteurs soucieux de développement culturel autour d'un but commun : la création d'un parcours artistique sur le territoire du parc. Les partenaires - écoles, maisons de retraites, centres sociaux et habitants - se réunissent lors d'ateliers pour concevoir et fabriquer collectivement des œuvres composées d'éléments détournés d'outils et de machines agricoles et artisanaux traditionnels.

    A partir de juillet, ces sculptures seront implantées sur le territoire sous la forme d’un parcours artistique ouvert à tous. Les visiteurs pourront découvrir les œuvres dynamiques activées par l'eau, le vent, l'homme…

    La résidence a débuté en novembre 2015 et se terminera en juin 2016. Le collectif « Faubourg 132 » anime cette résidence et les ateliers. Les artistes sont présents sur le territoire à raison d’une semaine par mois.

    Lors de la dernière session (du 18-22 janvier) ils ont animés des ateliers scolaires avec les écoles de Piney (petite, moyenne et grandes sections maternelles), Bouy-Luxembourg (CM1-CM2) et Lesmont (CE2, petite-moyenne section maternelle). Les enfants des classes maternelles ont réalisés des « animaux-vélo » (deux éoliennes montées sur des profils d'animaux en bois) représentants trois espèces remarquables du Parc (élan d'Europe, grue et salamandre). Les classes primaires ont quant à elles imaginé des machines plus folles les unes que les autres qui pourraient être utiles pour les visiteurs, habitants et animaux du parc. Les enfants, très impliqués, ont appréciés ce moment de création.

    Les œuvres seront valorisées par les Amis du Parc, lors d’une exposition en fin d’année scolaire et serviront de base de création pour la suite de la résidence.

    La prochaine session (du 21 au 27 février), l'heure sera à la réflexion et à la conception collective des machines poétiques ! Le collectif sera à Bar-sur-Aube mardi après-midi (Maison pour Tous), mercredi après-midi sur Vendeuvre (Maison pour Tous), jeudi après-midi sur Vendeuvre (ITEP) et vendredi après-midi sur Brienne-le-Château (Maison pour Tous).  L’Ecomusée de la Forêt d’Orient qui constitue un véritable support d’inspiration, de réflexion, d’investigation pour le projet, accueillera également le collectif en résidence.

    Ce projet ambitieux et convivial est un moyen d'échanges, de mise en valeur des savoir-faire, d'implication des habitants et de partage. Un appel est lancé au bénévolat.

    Découvrez et suivez les différentes étapes via le carnet de bord de la résidence Machines Poétiques : http://faubourg132.fr/machinespoetiques/