• Le Lac d'Orient a 50 ans
    Le Lac d'Orient a 50 ans
    Le Lac d'Orient a 50 ans

    C'est le 29 mars 1966 que le Lac d'Orient a été inauguré. 50 ans que ce lac joue un rôle majeur dans la gestion des crues et la biodiversité.

    Le projet de création du bassin de la Seine, appelé Lac d'Orient a fait suite aux grandes crues du début du XXème siècle (1910, 1924) et à la sécheresse de 1921.

    L'ingénieur Chabal a présenté un projet global (en prenant en compte les affluents Aube, Marne et Yonne) de création de lacs-réservoirs. L'objectif étant d’atténuer les dégâts catastrophiques occasionnés par les inondations dans le Bassin parisien en maintenant le niveau d'eau de la Seine.

    La décision de création du lac a été prise après 1924, ainsi les travaux du Lac d'Orient ont commencé en 1960.

    Très impressionnants ces quelques chiffres liés aux travaux :

    • réalisation de 26 ponts routiers

    • 2 passerelles pour piétons

    • 10 km de routes nouvelles

    • 1 canal d’amenée

    • 1 canal de restitution

    • 5 digues en limons compactés qui ferment la cuvette naturelle (la plus haute s’élève à 24 m)

    • ….

    Le chantier a duré 7 ans et a employé jusqu'à 350 ouvriers. Ce sont des dizaines de millions de m³ qui ont été déplacées.

    Après ces travaux, le Lac d'Orient qui couvre 2 300 hectares et offre une capacité de stockage de 208 millions de m³ a été inauguré officiellement le 29 mars 1966 par Monsieur Edgar PISANI, Ministre de l’Equipement, lors de sa première mise en eau.

    Ce Lac est géré par l'EPTB Seine Grands Lacs. Le niveau d'eau est variable. Ainsi on peut découvrir un lac à son niveau le plus haut en juillet et quasiment vide en novembre avec son atmosphère lunaire.

    N'oublions pas les vidanges décennales qui nous ont tous marquées : le lac vide avec les souches d'arbres qui apparaissent à perte de vue, offre un spectacle étonnant.

    Depuis, c'est un lieu incontournable du territoire et une image de marque et emblématique. Ce lac est un terrain de jeu pour passionnés d'activités nautiques non motorisées (paddle, voiles, pédalos, kite-surf, planche à voile…), un haut lieu de la pêche et de détente (farniente, plage, baignades surveillées en juillet et août) et avant tout un espace naturel d'exception. La faune et la flore se développent et aujourd'hui le Lac d'Orient est un site prisé par les ornithologues ou passionné de nature en quête d'espèces rares.